• infos@civforex.com   +225 54 14 11 11
  • Connexion Inscription
CivNews
Nos services de Comptes gérés Pamm & ForexCopy seront bientôt disponible !!!   |   Devenez membre de notre site Internet et publier vos articles dans plusieurs domaines d'activités...   |   Rejoignez-nous sur notre chaine telegram pour nos services Trading FOREX Gratuit : https://t.me/civforex_signals   |  
 

LES DIFFÉRENTS INTERVENANTS SUR LE FOREX

par Administrateur


Publié le 26 May, 2019 00:46


 

Qui traite sur le Forex ?



Depuis les années 2000, le Forex ne cesse de se développer.  Le volume de transactions journalier du Forex est passé de 1420 milliards de dollars en 2001 à plus de 5000 milliards aujourd'hui.

 

Cet essor est du à la multiplication du nombre d'intervenants. Au départ, le Forex n'était pourtant qu'un marché interbancaire mais les avantages liés à ce marché ont attiré peu à peu de nouveaux acteurs. 

 

Voici les différents acteurs que l'on retrouve aujourd'hui sur le Forex :

 

 

 

Classement des différents types d’acteurs du marché du forex :

 

-Banques commerciales : 43%
-Investisseurs institutionnels : 30%
-Entreprises multinationales : 17%
-Banques Centrales : 8%

-Courtiers Ou Brokers 

-Investisseurs particuliers (vous et nous) : 2%

 



Maintenant que nous connaissons les différents intervenants du Forex, il convient de s’intéresser à leurs spécificités, et aux particularités de leurs interventions sur le Forex :

 

 

Les banques commerciales & d’investissement

 

Ce sont les acteurs principaux sur le Forex avec environ 43% des transactions. Elles ont donc un impact très fort sur le marché des changes. Parmi les banques les plus actives sur ce marché, on retrouve la Deutsche Bank, UBS ou encore la Barclay's.

 

Dans la majorité des cas, les banques traitent pour le compte de leurs clients. Ces clients sont d'autres banques, des établissements financiers ou encore des particuliers. Les banques traitent également pour leur compte propre à des fins spéculatives mais cette part reste minime par rapport au total des transactions.

 

Les banques ont principalement un rôle d'intermédiaires pour les autres intervenants sur le marché. Elles cherchent à réaliser des profits en faisant du «market making», c’est-à-dire en proposant à leurs clients un prix à l'achat et un prix à la vente.


Les banques commerciales peuvent avoir plusieurs raisons d’intervenir sur le Forex. Elles peuvent effectuer des opérations de spéculation pour leur propre compte ou le compte de leur clients, ou elles peuvent également participer à des opérations de fusions acquisition nécessitant la conversion de montants très élevés (rachat d’entreprises, OPA internationales, etc).

 

 


Les investisseurs institutionnels 

 

Ils constituent le deuxième acteur important. Ce sont majoritairement les Fonds de pensions, les Hedges Funds, les institutions de Crédits ou encore les compagnies d'assurance.

 

Les compagnies d’assurances ainsi que les entreprises gérant des caisses de retraite disposent d’importants capitaux à travers les dépôts de leurs clients.

Afin de pouvoir financer les retraites des souscripteurs ou financer les remboursements au niveau des assureurs, le Forex constitue pour ces intervenants une excellente opportunité  pour réaliser des bénéfices en revendant des devises à un prix plus élevé que leur valeur d’achat.

 

Ces institutions financières ont d'importantes ressources, leur poids dans le total des transactions ne cesse de croître.

 

Aujourd'hui, on estime qu'ils représentent environ 30% des transactions et on peut estimer que dans quelques années, ils deviendront les acteurs numéro 1 du marché des changes.

 

Pour les fonds d'investissements, le Forex est essentiellement utilisé à des fins spéculatives mais peut également servir à couvrir des investissements sur d'autres classes d'actifs. C'est notamment le cas des compagnies d'assurance qui doivent limiter leur exposition au risque de part leur secteur d'activité.

 

 

Les entreprises multinationales 

 

De plus en plus de grandes entreprises et notamment les multinationales interviennent dans le Forex. L’achat et la vente de stocks de devises leur permettent de se limiter les risques du change flottant pour protéger leurs contrats commerciaux dont les prix sont en général basés sur les cours des devises internationales.

 

Ce marché leur permet de se couvrir contre le risque de change afin de convertir leur monnaie lors d'opérations d'importation et d'exportation.

 

En effet, les entreprises ont des clients dans le monde entier et doivent donc faire du commerce dans des devises étrangères. Ces entreprises interviennent le plus souvent sur le marché à terme. Seules quelques opérations spéculatives amènent les entreprises à intervenir au comptant.

 

Certaines entreprises disposent d'ailleurs de leur propre salle de marché avec des Traders qui spéculent dans le but de faire des profits et de limiter le risque de change. Les entreprises multinationales représentent environ 17% des transactions.

 

 

 

Les banques centrales 

 

Les banques centrales sont des banques d’État, elles participent activement sur le Forex afin d’assurer l’équilibre des finances d’un gouvernement.

 

Parmi les principales, on retrouve la banque centrale américaine (FED), la banque centrale européenne (BCE), la banque d'Angleterre (BoE) et la banque du Japon (BoJ).Bien que leur part dans le total des transactions soit faible par rapport à d'autres acteurs, elles jouent un rôle prépondérant et influence considérablement l'évolution des différents taux de change.

 

En effet, les banques centrales sont en charge de la politique monétaire de leur pays. Elles décident des taux d'intérêts dans la zone concernée mais peuvent également réaliser des opérations d'open Market. Leurs interventions ont pour but de gérer les réserves de change mais peuvent également intervenir pour stabiliser une devise, notamment en temps de crise. Les banques centrales représentent environ 8% des transactions.

Ils interviennent pour gérer leurs stocks en devises et en papiers d'état... Les banques centrales peuvent également intervenir pour défendre leurs monnaies et ajuster des déséquilibres économiques et financiers.

 


-Les Courtiers ou Brokers 

 

Les Brokers permettent aux particuliers d'accéder au marché du Forex en transmettant les ordres de leurs clients aux banques commerciales ou sur des plateformes comme MetaTrader4&5, EBS direct, CurreneX, Reuters Dealing, ProRealTime, HotSpot, FXall et bien d’autres...

Les Brokers sur le forex sont des intermédiaires qui affichent des prix d'achat et des prix de vente des devises (ils regroupent leurs ordres et les transmettent ensuite aux grandes banques qui exécutent les ordres sur le marché).

 

On distingue au moins deux grandes catégories de courtiers avec, d'une part, ceux qui reçoivent le flux d'une banque et permettent aux investisseurs privés d'accéder au forex grâce à leur plateforme de trading et d'autre part, les market makers qui, eux, reçoivent le flux de plusieurs banques et créent eux-mêmes leur propre flux.

 

 

Ils se rémunèrent soit sur le spread ou en prenant une commission sur chaque opération. Il existe aussi les courtiers markets makers qui comme les banques commerciales proposent en permanence à leurs clients un prix achat/vente (bid/ask) pour gagner le spread si ils trouvent un acheteur et un vendeur au même moment. Si le market maker ne trouve pas un acheteur et un vendeur, il essayera de faire un profit en couvrant la position de son client sur le marché interbancaire.

 


Les traders particuliers indépendants 

 

Ils interviennent depuis quelques années sur le marché des changes grâce à internet.

Le trading de devises peut être adapté à plusieurs profils de traders forex particuliers qui peuvent maintenant comme les gros acteurs du marché obtenir des performances sur le Forex en maîtrisant certains critères comme l'effet de levier, le money management, la psychologie après la consolidation d’un solide plan de Trading .

 

De plus en plus de particuliers sont intéressés par le marché des changes dans une optique purement spéculative. On estime que l'activité des particuliers croit d'environ 30% par an depuis 2000.

 

Toutefois, leur part dans le total des transactions est minime et représente aujourd'hui environ 2%. Les particuliers ne traitent pas directement sur le marché des changes mais par l'intermédiaire des plateformes de trading des brokers.

 

Ces brokers sont clients des grandes banques qui leur donnent accès au marché interbancaire et donc à la liquidité. Les mécanismes de transmission d'ordre varient selon le type de broker.

 

Enfin, ce sont les investisseurs particuliers, comme vous et nous, qui représentent le groupe le plus restreint d’investisseurs sur le Forex. Cependant, de plus en plus de particuliers s’intéressent au trading forex, et leur nombre est en pleine croissance, notamment en raison des nombreux avantages que présente ce marché pour les particuliers. Certains particuliers pratiquent le trading en « loisir » et en tirent des compléments de revenus, tandis que d’autres parviennent à en faire une activité professionnelle.


Ce qu’il faut souligner, c’est que le fait que les particuliers représentent le plus petit groupe des intervenants sur le Forex ne veut en aucun cas dire qu’ils sont moins bien placés pour réussir !

L’information influente sur le Forex est accessible à tous au même moment.

 

 

 

 

 

CIɅFOR€X: SOCIETE DE CONSEILS, DE GESTION DE FONDS, D'ANALYSE TECHNIQUE & D'INTERMEDIATION EN FOREX TRADING EN LIGNE

 

REJOIGNEZ NOUS SUR NOTRE CHAINE TELEGRAM POUR NOS SERVICES FOREX ENTIEREMENT & 100% GRATUIT :

https://t.me/civforex_signals

 

SiteWeb: www.civforex.com

 

 

 

Laisser un commentaire

Commentaires

Pas de commentaire